1. Home
  2. ACTUALITÉS
  3. « Tyson Fury a trouvé son plafond de verre », un légendaire champion de boxe penche pour Usyk

« Tyson Fury a trouvé son plafond de verre », un légendaire champion de boxe penche pour Usyk

0
tyson fury oleksandr usyk
Crédit : Instagram Fury/Usyk

Tyson Fury va affronter Oleksandr Usyk le 18 mai et une légende de la boxe pense que Usyk en sortira vainqueur.

Nous y sommes enfin, Tyson Fury, champion poids des lourds WBC, et Oleksandr Usyk, champion des poids WBA, IBF et WBO, s’affronteront ce 18 mai en Arabie Saoudite. Le vainqueur de ce combat deviendra le premier champion du monde incontesté des poids lourds depuis 1999. D’un côté le ‘Gypsy King’ affiche son meilleur physique en carrière de l’autre, la confiance est à son paroxysme pour son homologue Ukrainien. George Foreman, illustre boxeur et ancien adversaire de Muhammad Ali, juge le combat des deux titans.

Foreman penche pour Usyk

Alors que George Foreman s’interrogeait sur le vainqueur du combat qui aura lieu ce samedi 18 mai entre Tyson Fury et Oleksandr Usyk, il s’est transporté 50 ans en arrière, lors de son célèbre « Rumble in the Jungle » contre Muhammad Ali.

« Il y a des années, quand j’ai combattu Muhammad Ali, j’aurais pu gagner tous les rounds, mais je m’étais mis en tête de mettre KO ce type qui n’avait jamais été mis KO auparavant… » Foreman a déclaré à BoxingScene mercredi. « C’est le problème : essayer de mettre KO quelqu’un qui ne l’a jamais été auparavant. Mais [Usyk] a le tempérament pour gagner chaque round, et c’est tout. Il retourne dans son coin, boit un peu d’eau, reçoit un petit discours d’encouragement. Il n’a qu’à gagner les rounds. »

Ainsi, malgré son affection pour Fury en tant qu’homme, Foreman a répondu à la question de savoir qui gagnerait le combat à Riyad, en Arabie Saoudite. Cette opinion est en grande partie influencée par l’admiration de Foreman pour la détermination, le calme et la concentration d’Usyk (21-0, 14 KOs), ancien médaillé d’or olympique et champion incontesté des poids cruiser.

« Tout d’abord, je pense qu’il s’agit d’un match solide – un excellent match », a déclaré Foreman. « Usyk n’est pas grand, et les plus grands champions poids lourds que nous ayons eus depuis tout ce temps étaient des gars qui ne dépassaient pas ou peu le 1,90 m, comme Joe Louis, Joe Frazier, et même Muhammad Ali. Pour une raison ou pour une autre, la coordination et le plan de réflexion vont bien avec les gars de cette taille.« 

Tyson Fury, le maillon faible

En outre, Foreman est alarmé par le fait que Tyson Fury (34-0-1, 24 KOs) a été malmené dans certains combats et laissé vulnérable en étant mis au tapis deux fois par Deontay Wilder en 2018, deux fois de plus dans leur trilogie de 2021 et à nouveau en octobre par l’ancien champion de l’UFC Francis Ngannou.

« Fury a été mis à terre et a subi quelques coups puissants », a déclaré Foreman. « Tout ce que [Usyk] a à faire, c’est … s’il est assez intelligent pour gagner le premier round, puis le second. … OK, peut-être qu’il peut abandonner le quatrième round … mais qu’il remonte la pente et gagne un autre round. Fury a trouvé son plafond de verre. Usyk arrive à ne pas se préoccuper d’autre chose que de gagner aux points. C’est un combattant solide. Il peut encaisser les coups. Fury est un dur à cuire. Donc, à moins que les juges ne soient achetés, [Usyk] devrait gagner ».

Pourtant, Fury possède l’avantage de l’allonge, l’avantage de la taille, l’avantage du poids mais tout ceci n’inquiète pas Usyk.

| Ne manquez pas le choc Fury vs Usyk à voir sur DAZN le 18 mai (disponible ici).

Que pensez-vous des mots de Foreman ?

podcast fury usyk
Anthony Sterpigny Après une Licence STAPS Activité Physique Adaptée et Entrainement Sportif, Anthony a intégré l’IEJ Paris afin d’obtenir un Master Sport en journalisme. À la suite de ses études, il a rejoint le groupe RMC SPORT et plus précisément la rédaction football et sports de combat en tant que stagiaire et continue d’y travailler en tant que pigiste et même que des fois, il entre dans la cage pour se divertir. Football, boxe et MMA, aucun de ces sports n’a de secret pour lui. Meilleur technicien que Rolland Courbis, plus technique que Brahim Asloum et un étranglement arrière à faire rougir Brock Lesnar. “Send me a location !”

LEAVE YOUR COMMENT

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.