1. Home
  2. ACTUALITES
  3. Islam Makhachev ne veut pas affronter Max Holloway : « J’ai besoin… »

Islam Makhachev ne veut pas affronter Max Holloway : « J’ai besoin… »

0
islam makhachev max holloway
Crédit : Instagram Holloway/Makhachev

Islam Makhachev a de grands projets et objectifs pour sa carrière mais affronter Max Holloway n’en est pas un.

Islam Makhachev est le meilleur combattant du monde actuellement et il s’apprête à défendre son titre contre Dustin Poirier le 1er juin lors de l’UFC 302. Le chemin qui mène à son prochain affrontement a été presque parfait pour le champion pratiquement sans faille (25-1). Poirier est devenu l’option la plus logique pour Makhachev après que tous les autres prétendants aient combattu à l’UFC 300 le mois dernier. Arman Tsarukyan a été approché immédiatement après sa victoire par décision partagée sur Charles Oliveira. Cependant, son coéquipier de l’American Top Team (ATT) a décliné l’offre jugée trop rapide.

Le plus grand vainqueur de l’UFC 300, l’ancien champion des poids plumes Max Holloway, est également un challenger logique pour Makhachev après avoir mis KO Justin Gaethje pour la couronne BMF. Cependant, après ses deux premières défenses contre l’ancien roi des moins de 66 kilos, Alexander Volkanovski, Makhachev pense qu’il est préférable de s’en tenir à des combattants en poids légers.

Islam Makhachev veut d’autres adversaires

« Honnêtement, Max a un travail à faire dans sa division », a déclaré Makhachev dans l’émission Good Guy / Bad Guy. « Je ne veux pas donner une chance à Max parce que les gens parlent encore du fait que je ne défends pas ma ceinture contre les poids légers. J’ai besoin de vrais prétendants dans ma division. Je veux nettoyer ma division et me battre pour le titre des poids welters. »

Heureusement pour Islam Makhachev et pour ceux qui s’inquiètent de devoir combattre Holloway, ‘Blessed’ a de nombreuses options et vise toujours son ancien titre de champion en poids plumes.

« Mec, qui est le prochain ? » a déclaré Makhachev. « Maintenant, nous avons Poirier. Après, si je bats Poirier et après Arman, je ne sais pas. Je n’ai pas de combat compliqué dans ma division. J’ai besoin de cette deuxième ceinture. Je pense que je la mérite. C’est mon rêve d’être double champion. »

Un combat Makhachev-Tsarukyan en 2024 serait une revanche de leur affrontement d’avril 2019, qui a vu Makhachev l’emporter sur son adversaire par décision unanime. Tsarukyan, 27 ans, s’est révélé de manière impressionnante depuis ce combat, une opportunité en short notice pour ses débuts promotionnels. En fin de compte, Makhachev avait une revanche à prendre dans l’un de ses deux prochains combats, puisqu’il avait déjà battu Oliveira, l’adversaire de Tsarukyan à l’UFC 300, pour remporter le titre en octobre 2022.

« Je n’aime pas cette histoire de combat revanche parce que j’ai déjà battu Volkanovski deux fois », a déclaré Makhachev. « J’ai besoin de nouveaux noms. Dans une revanche, vous n’avez pas la même motivation. Pour de nouveaux noms, vous en avez. Ce sera bien sur le cas quand je battrai Poirier ».

Que pensez-vous des mots de Makhachev ?

jose aldo documentaire
Anthony Sterpigny Après une Licence STAPS Activité Physique Adaptée et Entrainement Sportif, Anthony a intégré l’IEJ Paris afin d’obtenir un Master Sport en journalisme. À la suite de ses études, il a rejoint le groupe RMC SPORT et plus précisément la rédaction football et sports de combat en tant que stagiaire et continue d’y travailler en tant que pigiste et même que des fois, il entre dans la cage pour se divertir. Football, boxe et MMA, aucun de ces sports n’a de secret pour lui. Meilleur technicien que Rolland Courbis, plus technique que Brahim Asloum et un étranglement arrière à faire rougir Brock Lesnar. “Send me a location !”

LEAVE YOUR COMMENT

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.