1. Home
  2. ACTUALITÉS
  3. Schizophrénie, crise de panique : Johnny Walker s’ouvre sur sa descente aux enfers

Schizophrénie, crise de panique : Johnny Walker s’ouvre sur sa descente aux enfers

0
2
Schizophrénie, crise de panique : Johnny Walker s’ouvre sur sa prise de drogue intentionnelle

Avant son retour dans l’octogone à l’UFC 279, le Brésilien Johnny Walker s’est exprimé concernant ses soucis de santé ces trois dernières années, liés à une prise de drogue intentionnelle.

Ce week-end, au sein de la fameuse T-Mobile Arena de Las Vegas, Johnny Walker aura la lourde tâche d’ouvrir la main card de l’événement. Opposé à Ion Cuțelaba, il aura à coeur de mettre fin à une série noire de quatre défaites lors de ses cinq dernières sorties dans l’octogone. Un retour du côté des vainqueurs espéré, après un long chemin de croix.

Lors d’une interview accordée au média Trocação Franca, le Brésilien s’est longuement attardé sur une sombre période de sa vie, durant laquelle une prise de drogue intentionnelle lui a tout simplement empêché d’être lui-même. Un cauchemar au sein duquel il aurait bien pu rester piégé, s’il n’avait pas identifié la source du problème.

En 2021, suite à son combat face à Thiago Santos, Johnny Walker va se tourner vers le CBD pour soulager la douleur liée à une blessure à la cheville. Un produit contenant de faibles doses de THC, une molécule à laquelle le Brésilien est extrêmement allergique :

« Je n’en savais rien, et je ne me suis rendu compte qu’il y a quatre ou cinq mois que le CBD avait un petit taux de THC, un petit pourcentage, et je suis extrêmement allergique au THC. Ça me rend schizophrène, ça me donne des crises de panique. Je me faisais droguer depuis trois ans et je n’en savais rien. Ce n’est pas fort, c’est un petit pourcentage, mais mon cerveau est ultra sensible à ces substances, et je ne le savais pas »

Durant trois longues années, le Brésilien a enchaîné les soucis de santé liés à cette allergie, allant jusqu’à se cloîtrer chez lui en vacances, en pleine crise de paranoïa, refusant de communiquer avec quiconque excepté sa fiancée :

« Je suis allé en Thaïlande, et la première semaine j’ai eu un de ces épisodes, le CBD que j’utilisais avait un taux de THC plus important (…). Ça m’a pris dix jours pour redevenir normal. J’ai été perturbé pendant dix jours. Ma fiancée a dû prendre soin de moi comme un bébé. Je ne voulais pas qu’elle s’éloigne de moi, je ne faisais confiance à personne »

Après avoir compris la cause de ses phases de psychoses, Johnny Walker a immédiatement arrêté le CBD, et retrouve désormais une vie normale :

« Quand j’ai arrêté le CBD, je suis redevenu confiant, je faisais confiance aux gens, je pouvais me concentrer sur mes objectifs et aller tôt à la salle. Ma vie est 100% mieux mon frère. Je me droguais depuis trois ans et je n’en savais rien. Je suis tout simplement plus en forme maintenant, ma tête est au bon endroit (…). Je suis redevenu celui que j’étais, je n’avais pas besoin de tout ça »

En pleine possession de ses moyens, le Brésilien tentera de forcer le destin, et donner un nouvel élan à sa carrière. Un renouveau qui passe par une victoire convaincante à l’UFC 279, face à Ion Cutelaba ?

Selon vous, Johnny Walker peut-il encore viser le titre chez les lourds-légers ?

S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

2 Commentaires
Oldest
Newest Most Voted
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Navarro
Navarro
20 jours il y a

Avec un nom comme le sien j’aurai plutôt pensé que c’était le whisky

RAOUL
RAOUL
20 jours il y a

est ce que mon commentaire passe ?

2
0
N'hésitez pas à commenter ! x