1. Home
  2. ACTUALITÉS
  3. Nassourdine Imavov : son coach Nicolas Ott pense qu’il est proche de la ceinture

Nassourdine Imavov : son coach Nicolas Ott pense qu’il est proche de la ceinture

4
À l'approche du combat entre Nassourdine Imavov et Roman Rolidze ce samedi 3 février, des questions flottent autour du Français. Son coach, Nicolas Ott, éclairci les points lors d'une interview avec RMC Sport.
Crédits : Instagram, @smartfight.fr.

Ce samedi 3 février aura lieu le combat entre Nassourdine Imavov et Roman Rolidze. Des questions flottent autour du Français et son coach, Nicolas Ott, a clarifié les points lors d’une interview avec RMC Sport.

Le nouveau head-coach assume ses responsabilités dans les médias. Nassourdine Imavov a été interviewé par RMC Sport, et a dévoilé pourquoi il avait quitté le MMA Factory pour rejoindre Nicolas Ott. Dans le même média, le nouveau coach d’Imavov a pu expliquer comment et pourquoi ils s’étaient retrouvés.

« Nassourdine, je l’ai rencontré au MMA Factory en 2017 quand il est arrivé avec son frère » , déclare Ott, ajoutant qu’au fil du temps, ils ont tissé de véritables liens et que les choix des Imavov reposaient sur la confiance et les relations humaines. On peut donc comprendre pourquoi la famille Imavov s’est tournée vers Nicolas Ott.

Rien n’a été signé entre les deux camps explique t-il, l’accord s’est fait par une poignée de main. Si le combat de ce week-end contre Roman Dolidze se déroule de manière positive, la collaboration pourrait se poursuivre. Le cas contraire laisse croire que Nassourdine Imavov changera une nouvelle fois de team.

Roman Dolidze, un tournant dans la carrière d’Imavov

« Si on met Roman Dolidze et Nassourdine dans une cage ici, à l’entraînement, je pense que Nassourdine est supérieur à lui dans tous les domaines » , explique Nicolas Ott. Il avoue que dans un combat, c’est différent. Une seule action peut-être décisive et peut absolument tout changer. L’équipe est confiante pour le combat, mais reste sur ses gardes pour ne pas reproduire les erreurs du passé d’Imavov.

En 2023, le ‘Russian Sniper’ a perdu à la décision contre Sean Strickland, a fait un no-contest avec Christ Curtis, malgré une bonne domination. Si le défi Dolidze est validé, Nassourdine pourrait plus gros :

« En 2024, on peut avoir 4 Français très proche de la ceinture… 3/4 Français pourraient disputer une place de numéro un ou combattre pour la ceinture de l’UFC en 2024. Ce n’est pas quelque chose d’inimaginable » , partage Ott. Il fait allusion à Imavov mais aussi à Manon Fiorot, Ciryl Gane et Benoît Saint-Denis.

Nicolas Ott emmenera t-il loin Nassourdine Imavov ?

dolidze vs imavov

Comment(4)

LEAVE YOUR COMMENT

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.