1. Home
  2. ACTUALITÉS
  3. UFC Paris – Ciryl Gane dit ce qu’il pense de son prochain adversaire Sergey Spivak

UFC Paris – Ciryl Gane dit ce qu’il pense de son prochain adversaire Sergey Spivak

9
UFC Paris : Ciryl Gane dit ce qu'il pense de son prochain adversaire Sergey Spivak

Lors d’un récent live sur Twitch, Ciryl Gane a fait part de ses pensées sur son adversaire de l’UFC Paris, Sergey Spivak.

Le 2 septembre, le deuxième UFC Paris de l’Histoire aura lieu à l’Accor Arena. Comme l’année précédente, Ciryl Gane sera la tête d’affiche de la soirée. Le ‘Bon Gamin’, classé n°1 chez les poids lourds, affrontera le n°8 Sergey Spivac. Sur ses sept derniers combats, le Moldave a obtenu six victoires et une défaite. Cette dernière est survenu face au prodige britannique Tom Aspinall, classé n°5.

« C’est trompeur »

Lors d’un récent live sur Twitch, Ciryl Gane a évoqué le prochain événement de l’UFC en France. Ainsi, le Français a été questionné sur son prochain adversaire. D’après lui, il ne faut pas sous-estimer ‘The Polar Bear’.

« Je pars nettement favori par rapport au classement, mais c’est trompeur. Je vais faire face à un gars qui est sur une belle série. Et au-delà de ça, on sait qu’il est très complet. Il n’est pas spectaculaire, il n’a pas de gros KO, donc il n’a pas une grosse hype. Mais ça reste un mec efficace. C’est ça qu’il faut prendre en compte. On va le prendre avec beaucoup de sérieux. »

Ciryl Gane veut un KO

Ciryl Gane a dévoilé une partie de son gameplan. Sans surprises, le virtuose du striking fera tout pour rester sur ses pieds.

« Aujourd’hui, même celui qui n’est pas lutteur va essayer face à moi. Il a un très bon judo. Il a de belles saisies, de belles projections. Il ne va pas chercher à striker, un peu comme Jon Jones. Ça sera comme d’habitude, gestion de la distance, toucher sans être touché. Être focus et ne pas faire l’erreur de démolir la distance entre lui et moi. L’idéal serait une masterclass, pour faire plaisir au public. Il faut que je gagne, c’est ma priorité. C’est un mec que je dois battre, et c’est toujours mieux de le terminer avant la fin. »

Vivement le 2 septembre…

ciryl gane ufc paris danger

Comment(9)

  1. Lorsque gagner en devient une obsession, on se détourne de l’objectif qui est de s’amuser en priorité, je sens que Cyril va démarrer ce combat avec un énorme stress…

LEAVE YOUR COMMENT

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.