1. Home
  2. ARTICLES
  3. TJ Dillashaw évoque sa suspension : « J’ai vendu mon âme au Diable »

TJ Dillashaw évoque sa suspension : « J’ai vendu mon âme au Diable »

0
9

Ancien champion poids coqs, TJ Dillashaw purge actuellement une suspension pour prise d’EPO. Erreur de carrière qu’il reconnaît totalement.

Dillashaw a été forcé d’abandonner son championnat Bantamweight de l’UFC après avoir reçu une suspension de deux ans en raison de sa prise d’érythropoïétine (EPO). Dillashaw a été largement condamné par la communauté des arts martiaux mixtes, mais même si c’est le cas, il est déjà tourné vers l’avenir et ce qu’il peut faire pour s’améliorer à son retour dans l’Octogone.

Lors d’une récente entrevue avec ESPN, Dillashaw a parlé de l’incident et des détails qui l’ont provoqué.

« J’ai pris un médicament contre l’anémie appelé Procrit, dont le principal ingrédient était l’érythropoïétine (EPO). Il aide à reconstruire les cellules sanguines« , dit-il (via MMA Mania). « Lorsque vous devenez anémique, vos globules rouges commencent à chuter et vous perdez de l’énergie. Je suivais une diète quotidienne super stricte de 1600 calories et je travaillais trop dur. J’ai poussé mon corps à des limites extrêmes« .

L’erreur d’avoir voulu descendre à 56 kg

« Pas d’excuses. J’ai fait l’erreur de vouloir faire quelque chose qui ne se faisait pas. J’ai vendu mon âme au diable et maintenant je dois me reconstruire.« 

« J’étais en train d’atteindre ce poids minimum, ce qui me rendait à fleur de peau. Je n’arrivais plus à me réveiller et m’entraîner le matin. Je devais perdre encore plus de poids, et j’avais du mal à aller au gymnase. Plus aucune envie de courir ou faire le travail nécessaire« .

Dillashaw a pris la substance durant la préparation de son combat contre Henry Cejudo pour le championnat des mouches. Un combat qu’il a perdu par TKO en 32 secondes. Les deux hommes étaient censés conclure une revanche dans la division des coqs, plus avantageuse pour Dillashaw. Sauf que Cejudo a fini par remporter cet autre championnat, devenu vacant, face à Marlon Moraes.

Ce rematch aura-t-il lieu un jour ? Peu évident car il s’en passera d’ici janvier 2021, et il n’est pas acquis que l’UFC propulse rapidement Dillashaw au vu des circonstances. Estimez-vous malgré tout qu’il a été un grand champion des coqs ?

Suivez-nous sur : FACEBOOK INSTAGRAM

Source : bjpenn.com

S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

9 Commentaires
Oldest
Newest Most Voted
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
USADA
USADA
1 année il y a

Un très grand champion poids coqs ..? Assurément !
Mais difficile désormais de ne pas avoir le doute sur les combats précédents…
A lui de revenir et de reprendre la ceinture, en restant clean, pour dissiper les doutes !

Shogun
Shogun
1 année il y a
Répondre à  USADA

Quelle blague !
Dillashaw s’est dopé toute sa carrière à l’UFC, ses accusations d’usage d’EPO remontent à des années et il y a des preuves de ça.
Donc s’il est « assurément un très grand champion », alors Jones est aussi assurément un « très grand champion. »

USADA
USADA
1 année il y a
Répondre à  Shogun

Des accusations émanant Cody Garbrandt ….?! :-)) TJ a été testé toute sa carrière, mais à la différence de Jones, ne s’est fait choppé qu’une seule et unique fois, ne t’en déplaise. Il a donc droit au bénéfice du doute, çà va dans les deux sens; on peut penser qu’il s’est toujours dopé, tout comme on peut penser que c’était un écart unique. C’est pas du tout le cas de Pico Jones le multirécidiviste ! :-)) Jones , rien qu’en entendant son nom, c’est peut-être le seul gars du MMA qui fait penser au dopage plus que … Lesnard, Overeem… Lire la suite »

Shogun
Shogun
1 année il y a
Répondre à  USADA

Le bénéfice du doute faut le mériter, mais quand les faits sont accablants faut juste les accepter. C’est pas seulement Garbrandt mais aussi Faber qui l’accuse au pasage, et même la plupart des membres de la T.A.M de l’époque à qui il a expliqué les rouages et les cycles pour se doper sans se faire prendre. (bon comme quoi ça marche pas à tous les coups ! ) Et c’est pas comme si sa team l’avait accusé de prendre du Turinabol ou du Domiphène ou je sais pas quoi d’autre et qu’il s’était fait prendre pour l’EPO. Non la son… Lire la suite »

USADA
USADA
1 année il y a
Répondre à  Shogun

 » quand les faits sont accablants faut juste les accepter » . Justement. Les faits, il n’y en a qu’un, ni plus ni moins et c’est une (1) fois la main prise dans le sac, pas comme des multirécidivistes comme les Jones et Silva justement Les accusations ne sont pas des faits, en aucun cas, sauf étayées par DES contrôles positifs. Il a prit de la bombe ?Oui. Il a salit son sport ? Il mérite sa sanction ? Oui. Plus qu’un multirécidiviste ? Non, absolument pas, au contraire. Les Silva et Jones se foutent royalement de l’image de leur sport,… Lire la suite »

Shogun
Shogun
1 année il y a
Répondre à  USADA

TJ a été accusé de dopage par le passé c’est un fait. Il y a des traces de ces accusations, un autre fait. Pour un produit dopant bien spécifique, rarissime dans ce sport, encore un fait. Y’a que Sonnen et Tibau, deux des plus grosses pharmacies ambulantes du MMA qui ont été positifs à l’EPO, ça donne une petite idée du profil type du consommateur. Est-ce que pour autant ça donne une garantie à 100% que TJ se dopait avant, non c’est vrai t’as raison, pas à 100%. En fait il y a surement une chance infinitésimale qu’il soit innocent… Lire la suite »

Curtis Green
Curtis Green
1 année il y a
Répondre à  USADA

Jones vient tout juste de se faire disculper par le président de l usada

Lando
Lando
1 année il y a

Un serpent dans l’herbe disait Conor a l’époque … il avait pas tort

Shogun
Shogun
1 année il y a
Répondre à  Lando

On peut au moins lui reconnaitre un certain sens de l’autodérision au blondinet parce qu’à force il a fini par se faire tatouer des serpents sur le buste à cause de cette vanne qu’on lui sortait constamment.

9
0
N'hésitez pas à commenter ! x
()
x