Home ARTICLES Stephens/Kattar et deux autres combats intéressants pour la fin de l’hiver…

Stephens/Kattar et deux autres combats intéressants pour la fin de l’hiver…

Le calendrier hivernal UFC s’affine. La compagnie officialise des combats pour les UFN du 29 février et 14 mars, ainsi que pour l’UFC 248 le 7 mars.

La big league accélèrera sa programmation à compter de l’UFC 246 ce 18 janvier. Il y aura dix shows jusqu’à fin mars, avec un seul samedi off, celui du 1er février. Soit un gala chaque week-end entre l’UFC 247 Jones vs Reyes (8 février) et l’UFN de Colombus Ngannou vs Rozenstruik (28 mars).

Sean Brady / Ismail Naurdiev

l’UFN de Norfolk, prévu le 29 février à la Chartway Arena, en Virginie, est boosté par la remise en jeu du titre flyweight. Le retrait de la course d’Henry Cejudo a en effet ouvert la voie à un choc entre Joseph Benavidez et Deiveson Figueiredo pour récupérer la ceinture vacante. Un combat vient d’être ajouté à cette carte, il concerne deux récentes recrues prometteuses chez les welters, Sean Brady et Ismail Naurdiev.

Brady a porté sa fiche pro à 11-0 avec une décision unanime contre Court McGee à l’UFC On ESPN 6 le 18 octobre. Le représentant du gym Renzo Gracie Philly, 27 ans, a livré la majorité de ses combats (neuf) au Cage Fury FC, devenant un main eventer confirmé de cette ligue.

L’Autrichien Naurdiev est sorti victorieux de deux de ses trois duels livrés dans l’Octogone. Mentionnons une décision en sa faveur contre Siyar Bahadurzada lors de sa dernière sortie à la UFC Fight Night 160 le 28 septembre. Le « Wonderboy autrichien » possède un score de 19-3 chez les pros et a finalisé à seize reprises.

Demian Maia / Gilbert Burns

Un autre combat poids welters a été annoncé pour l’édition UFC à Brasilia le 14 mars. Il s’agit cette fois d’un duel entre deux figures plus anciennes de la compagnie, la star brésilienne Demian Maia croisant le fer avec son compatriote Gilbert « Durinho » Burns, en plein rush.

Plusieurs sources ont confirmé qu’une entente verbale a été conclue pour cet affrontement, initialement évoqué par Combate. L’UFC Brasilia aura lieu au Gymnase Nilson Nelson et aura parmi ses combats vedettes l’opposition en mi-lourds entre Johnny Walker et Nikita Krylov.

Maia reste sur une série de trois victoires, dont la dernière fut la soumission technique sur Ben Askren au 3e round le 26 octobre. À 42 ans, le challenger infortuné des moyens et welters semblait près de la fin suite aux corrections subies des mains de Tyron Woodley, Colby Covington et Kamaru Usman. Il a cependant su rebondir face à d’autres noms significatifs : Lyman Good, Anthony Rocco Martin et donc Askren.

Après avoir principalement oeuvré chez les poids légers, Burns a réussi une belle transition à 77 kg. Citons ses victoires contre Alexey Kunchenko et Gunnar Nelson. « Durinho » affiche un fier 10-3 au sein de l’UFC et 17-3 sur l’ensemble de sa carrière pro.

Jeremy Stephens / Calvin Kattar

Dernier duel de haut vol officialisé ces dernières heures, cette fois chez les poids plumes entre Jeremy Stephens et Calvin Kattar. En ballotage défavorable au sein du top 15, les deux hommes se rencontreront lors de l’UFC 248 le 7 mars.

L’UFC 248 aura lieu au T-Mobile Arena à Las Vegas le 7 mars et mettra en vedette le championnat féminin des pailles entre Weili Zhang et Joanna Jedrzejczyk. La carte principale sera diffusée à la télévision à la carte après les préliminaires sur ESPN+ et ESPN. Stephens et Kattar se sont mis d’accord verbalement sur le match, mais les contrats n’ont pas encore été signés.

Stephens est en mal de victoire lors de ses quatre dernières participations. Son plus récent revers fut une décision unanime en faveur de Yair Rodriguez à l’UFC On ESPN 6. Lil Heathen, 33 ans, avait précedemment perdu contre Zabit Magomedsharipov et Jose Aldo, tandis qu’une première rencontre avec Rodriguez s’était conclue en no contest.

Kattar, #11 de la division, a vu une série de victoires naissante s’interrompre à l’UFC Fight Night 163 (9 novembre), lorsque la décision unanime revint à Zabit Magomedsharipov. Avant cette défaite, « The Boston Finisher » (4-2 UFC, 20-4 MMA) avait surpris la galerie en dominant notamment Ricardo Lamas et Shane Burgos.

Lequel de ces trois affrontements vous semble le plus « sexy » sur le papier ?

Suivez-nous sur : FACEBOOK INSTAGRAM

Source : Sherdog.com

Poster un Commentaire

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S’abonner  
Notifier de