1. Home
  2. ACTUALITÉS
  3. Sean Strickland n’a aucun filtre selon ses coéquipiers et ses coachs, voici pourquoi

Sean Strickland n’a aucun filtre selon ses coéquipiers et ses coachs, voici pourquoi

0
Sean Strickland est un combattant qui fait souvent polémique. Prises de position, trashtalk ou autre, ce dernier se fait remarquer devant les caméras et hors des caméras selon ses proches.
Crédits : Instagram, @stricklandmma.

Sean Strickland est un combattant qui suscite souvent la polémique, que ce soit par ses prises de position ou ses provocations verbales. Selon ses proches, l’Américain attire l’attention devant les caméras… ou non.

Qu’on l’aime ou qu’on le déteste, il est indéniablement quelqu’un de vrai. Sean Strickland, champion des 84kg, ne change pas pour les caméras. Nos confrères de MMA Fighting ont fait un tour au Xtreme Couture, à Las Vegas, pour connaître l’avis de son entourage sur ce dernier.

Petit rappel des faits, le champion des middleweights a été viré de la Team Quest de Dan Henderson à Temecula, en Californie. La légende de l’UFC et du PRIDE FC a déclaré en octobre que Strickland était « trop irrespectueux envers ses coéquipiers ».

Sam Alvey, combattant proche du champion, explique pourquoi Dan Henderson trouvait l’Américain ingérable : « Sean est dur. Il n’y a pas de « nous allons à 50%« . Non, c’est 100 % ou rien. Pour ceux qui ne voulaient pas tourner à 100 %, ce qui est compréhensible, il était un peu un sal*ud. Il l’admettrait probablement, lui aussi, et il ajouterait probablement quelques adjectifs supplémentaires ».

Depuis qu’il s’est installé à Las Vegas et qu’il a élu domicile au Xtreme Couture, Strickland est présent tous les jours au dojo. Le capitaine de l’équipe Xtreme Couture, Brad Tavares, a déclaré que Strickland restait toujours aussi difficile à gérer et n’hésitait pas à faire des remarques. Cela peut froisser certaines personnes, mais le vétéran de l’UFC n’hésite pas à souligner qu’ils ne participent pas à « l’Ultimate Feelings Championship » (Championnat des sentiments ultimes).

Strickland n’est pas mauvais

Max Rohskopf, vétéran de l’UFC et du Bellator, aujourd’hui entraîneur, affirme que Strickland n’est pas méchant. « Sean a un grand cœur. Il ne l’admettra probablement pas tout le temps. Il dira que ce genre de choses est pour les s*lopes, mais je vois clair dans son jeu. Sean a un grand cœur. C’est juste la façon dont il le montre qui est atypique. Il n’y a rien de mal à cela. »

Les mots de ses coéquipiers ne signifie pas que Strickland termine ses entraînements par des accolades. « Lui et Chris Curtis sont les meilleurs amis du monde mais vont à 100% quand ils s’affrontent. »

On peut comparer le comportement de Strickland à Covington. Un coéquipier idéal, mais qui tient des propos problématiques, sauf qu’avec Colby Covington, ça devient sérieux. Son altercation avec Jorge Masivdal est un bon exemple. Contrairement à Colby Covington, Sean Strickland ne s’en prend pas à ses coéquipiers. Il s’en est pris à Khalil Rountree lors d’une apparition sur le podcast de Joe Rogan, mais quand les combattants se sont retrouvé face à face, ça ne s’est pas terminé en bain de sang.

Il arrive tout de même des moments ou Strickland passe à l’action, notamment contre Dricus du Plessis. Heureusement pour lui, Du Plessis ne pas veut finir cette histoire au tribunal, mais le samedi 20 janvier, dans la cage.

Avez-vous un oeil différent vis à vis de Sean Strickland ?

sean strickland dricus du plessis analyse prono

LEAVE YOUR COMMENT

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.