1. Home
  2. ACTUALITES
  3. UFC 281 – Les combattants s’infligent un incroyable double knockdown

UFC 281 – Les combattants s’infligent un incroyable double knockdown

0
Crédit : Twitter UFC

Nous avons assisté à un double knockdown ! Hier soir, l’UFC 281 a produit l’un des moments les plus fous de l’histoire de la promotion lorsque Michael Trizano affrontait Choi Seung-Woo.

L’espoir de la catégorie poids plumes Trizano n’a pas caché qu’il cherchait à faire une grande impression. Après avoir eu un record de 3-3 dans la promotion et étant sur le dernier combat de son contrat, il se devait de réagir. Choi, son adversaire, était dans une position similaire, à 3-4 dans la promotion.

Comme s’il n’avait pas assez de pression, Michael Trizano est entré dans l’Octogone pour affronter Choi Seung-Woo, quelques minutes seulement après que son coéquipier et ami Julio Arce ait perdu une décision le combat précédent. Cependant, non seulement cela ne l’a pas empêché de gagner, mais il a réalisé l’un des rounds les plus sauvages de l’histoire de l’UFC. Toutefois, le moment qui a fait parler les fans et les combattants sur les médias sociaux après le combat est l’incroyable double knockdown.

Regarder ce double knockdown :

Le combat s’est terminé avec seulement neuf secondes restantes dans le premier round. Trizano obtient la victoire par TKO, mais l’histoire retiendra ce double knockdown desormais devenu viral.

Que pensez-vous de ce double knockdown ?

top 5 meilleurs combats UFC
tags:
Anthony Sterpigny Après une Licence STAPS Activité Physique Adaptée et Entrainement Sportif, Anthony a intégré l’IEJ Paris afin d’obtenir un Master Sport en journalisme. À la suite de ses études, il a rejoint le groupe RMC SPORT et plus précisément la rédaction football et sports de combat en tant que stagiaire et continue d’y travailler en tant que pigiste et même que des fois, il entre dans la cage pour se divertir. Football, boxe et MMA, aucun de ces sports n’a de secret pour lui. Meilleur technicien que Rolland Courbis, plus technique que Brahim Asloum et un étranglement arrière à faire rougir Brock Lesnar. “Send me a location !”

LEAVE YOUR COMMENT

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.