Home ARTICLES Jon Jones : « L’UFC a le devoir de le sauver » selon Daniel Cormier

Jon Jones : « L’UFC a le devoir de le sauver » selon Daniel Cormier

Daniel Cormier a réagit aux tourments de son vieil ennemi Jon Jones. Il pense que l’UFC a un rôle essentiel à jouer pour le sauver de ses démons.

Jeudi, Jones a été arrêté pour conduite en état d’ivresse, usage négligent d’une arme à feu et possession d’une bouteille d’alcool usagée. C’est une incartade de plus pour le champion UFC des mi-lourds. Ses problèmes avec la loi, comme avec l’agence antidopage USADA ont défrayé la chronique par le passé.

Une partie de la communauté MMA a eu des mots violents envers « Bones ». Certains fans sont même allés jusqu’à souhaiter sa destitution du titre voire son renvoi de l’UFC. Pourtant son rival de longue date, Daniel Cormier ne s’est pas réjoui de ce nouveau psycho-drame. Mieux, il estime que la compagnie doit oeuvrer pour l’aider à dépasser cette nouvelle sortie de route.

« Je ne pense pas que l’UFC devrait le licencier. S’il venait de débuter ou seulement de devenir champion à 23 ans, on pourrait en discuter. Mais voilà quasiment dix ans qu’il est au sommet ! », a déclaré DC durant son podcast avec Ariel Helwani sur ESPN. « Nous parlons du moment où les gens risquent de ne plus pouvoir se relever de tout ça. Je pense qu’un licenciement peut accélérer négativement les choses. Si l’UFC l’abandonne, on pourrait basculer dans une voie de garage. Peut-être apprendrait-on un beau matin quelque chose de très, très mauvais le concernant. Le licencier n’est pas la solution, l’UFC doit au contraire le sauver. D’abord le conserver, puis essayer vraiment de l’aider à aller mieux« .

Cormier estime également que les juges d’Albuquerque doivent envoyer un message clair à Jones lors de son audience. Selon DC, un retrait de la compétition ne ferait qu’empirer la situation. Jones aurait besoin que des gens les mettent dans la bonne direction.

Les arguments de Cormier ont le mérite d’être clairs. Mais a priori les intentions de l’UFC ont toujours été protectrices envers Jon Jones. Pour la bonne raison qu’en tant que star, il trouverait facilement un contrat dans une autre compagnie. En revanche, sa destitution est envisageable si une condamnation judiciaire le tenait hors de la cage trop longtemps.

Partagez-vous l’avis de Daniel Cormier quant à la nécessité pour l’UFC d’être une béquille pour Jon Jones ?

Suivez-nous sur : FACEBOOK INSTAGRAM

Source : bjpenn.com

S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
0
N'hésitez pas à commenter ! x
()
x