Home ARTICLES Johnny Walker accable son ex-coach pour la défaite vs Corey Anderson

Johnny Walker accable son ex-coach pour la défaite vs Corey Anderson

« Le problème c’est lui » affirme Johnny Walker au sujet de son ancien entraîneur, coupable du revers contre Corey Anderson d’après lui.

Avant ce cuisant échec, Walker restait sur une série de neuf victoires consécutives, dont trois finishs au premier round au sein de l’UFC. La star brésilienne paraissait limite absente lors de son combat contre Anderson, prestation durement sanctionnée.

Pour Walker, le responsable de la défaite est tout trouvé : son entraîneur principal (Leonardo Gosling a priori, NDLR), dont il s’est depuis séparé. Il croit qu’il lui a mis trop de pression, ce qui a nuit à sa performance.

« J’ai du mal à accepter cette défaite car j’avais les moyens de le battre. Je le sais. Sauf qu’il y a eu un petit problème pendant le combat, et même la semaine avant, trop de stress avec mon équipe. J’ai beaucoup appris de cet épisode, et cela ne se reproduira plus. J’ai décidé de cesser ma collaboration avec ce coach parce que le problème venait de lui.« 

« Durant la semaine pré-fight, il m’a stressé à deux reprises, puis la même chose avant le combat. Il m’a presque fait mal à l’épaule parce qu’il ne sait pas tenir un pad correctement. Nous ne nous sommes pas très bien entendus pendant la semaine de préparation. Alors maintenant, je n’ai plus d’entraîneur attitré, j’ai fait le choix d’aller à Tristar pour gagner en expérience et croiser de nouveaux gars. Me voilà prêt à repartir.« 

« Je serai meilleur lors de mon retour »

Walker s’exerce donc du côté de TriStar, travaillant notamment avec le célèbre Firas Zahabi. Il cherchera à vite revenir dans le camp des vainqueurs face à Nikita Krylov le 14 mars. Avec la certitude selon lui d’être un bien meilleur combattant le jour J.

« Je vais travailler dans tous les secteurs : la lutte, le jiu-jitsu, le striking, la boxe, tout ce que je peux travailler. J’apprends toujours et je m’améliore chaque jour. Donc je serai meilleur lors de mon retour. Bientôt. Le 14 mars au Brésil. Ce sera l’occasion de remporter à nouveau un bonus de performance.« 

Que pensez-vous du motif avancé par Johnny Walker pour expliquer son échec contre Corey Anderson ? A-t-il laissé passer sa chance à cause d’une pression excessive ?

Suivez-nous sur : FACEBOOK INSTAGRAM

Source : bjpenn.com

4
Poster un Commentaire

avatar
1 Fils de commentaires
3 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
3 Auteurs du commentaire
ScarfayssfredinioSymo Auteurs de commentaires récents

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S’abonner  
le plus récent le plus ancien le plus populaire
Notifier de
Symo
Invité
Symo

Il y a des personnes qui supportent mal le stress , mais cela n’enlève rien à la performance de Corey . Johnny était décevant , je ne l’ai pas reconnu . Je suis enclin à le croire .
Il doit aussi mûrir davantage parce que son comportement un peu nonchalant était aussi décisif dans sa défaite .

fredinio
Invité
fredinio

Je suis convaincu que c’est la faute à la coupe de cheveux !! Tu peux pas te battre comme un homme avec une tête pareille ! Dès qu’ Anderson l’a vu il c’est dit : Je vais le tuer !!

fredinio
Invité
fredinio

Anderson en a de suite fait une affaire personnelle ! 😀

Scarfayss
Invité

MDR de malade
On dirait un balai la coupe
Il s’est dit je vais le balayé… Le coiffé au poto