1. Home
  2. ACTUALITÉS
  3. Daniel Cormier s’en prend encore à Jon Jones pour ses contrôles antidopage ratés

Daniel Cormier s’en prend encore à Jon Jones pour ses contrôles antidopage ratés

0
2
cormier jones

Daniel Cormier n’a toujours pas digéré les histoires de contrôles antidopage ratés de Jon Jones et dit que cela le hante.

Jon Jones et Daniel Cormier ont été de grands rivaux entre 2014 et 2017 et ont marqué à eux deux l’histoire de l’UFC. Les deux combattants se sont affrontés à deux reprises, Jon Jones l’emportant les deux fois.

La première fois, c’était à l’UFC 182, début 2015, où Jon Jones a gagné à la décision unanime, puis, 2 ans et demi plus tard, les deux rivaux se sont affrontés à l’UFC 214, où Jones a mis KO Cormier au troisième round. Mais ce résultat a été annulé et est devenu un « no-contest » quand les résultats antidopage de Jone Jones sont arrivés et qu’il était positif à des substances illicites.

Et pour Cormier, une question le taraude depuis longtemps : est-ce que les choses auraient été différentes si Jones n’était pas dopé, lui qui s’est fait prendre à deux reprises durant leur rivalité. Voici ce qu’il en pense :

« Il me bat, puis il est suspendu pour la première fois. La fois suivante, stéroïdes, échec. La fois suivante, stéroïdes, échec. C’est comme si à chaque fois que nous nous battons, et que vous êtes suspendu mais que vous avez gagné le combat, ce souvenir ne disparaît pas de la mémoire des gens. Même s’ils ont dit que c’était un no contest, ils [les fans] m’ont vu perdre. C’est la vérité. Tout ce qu’il obtient, c’est du temps. Jon Jones, même à l’époque, gagnait probablement 5 millions de dollars. Donc Jon Jones, en 2017, me combat à Anaheim, gagne le combat, obtient le titre de « nouveau champion » après m’avoir battu. Par la suite, ils découvrent qu’il est positif aux stéroïdes. Ils disent : ‘Oh, il est suspendu pour 18 mois.’ Maintenant tu prends 18 mois, mais tu as toujours ton argent. Et vous n’avez que 25 ou 26 ans. J’ai 37, 38 ans. Tu as 27 ans, et tu as une année de congé. C’est horrible, mais c’est facile pour lui de dire que de l’eau a coulé sous les ponts. Mais pour moi, c’est comme, ‘Mec, tu as fait des trucs à ma carrière qui ne m’ont jamais permis de m’installer, parce que maintenant je ne sais pas ce qu’il se serait passé si tu n’avais pas été dopé.' »

« Je pourrais savoir à travers les combats que ce mec est peut-être juste meilleur que moi, mais je sais aussi que si tu ne fais pas les choses comme il faut, peux-tu vraiment travailler au niveau où je travaille ? Je ne peux pas laisser tomber. C’est un tricheur« .

Désormais, Daniel Cormier est à la retraite depuis 2020 et Jon Jones va faire son premier combat chez les poids lourds cette année. Daniel Cormier a d’ailleurs donné son pronostic sur l’éventuel futur combat Jon Jones vs Stipe Miocic.

Daniel Cormier n’est pas le seul combattant à encore parler de Jon Jones et de dopage, fin juin, Israel Adesanya s’en est pris une fois de plus à Jon Jones à ce propos.

Pensez-vous que DC a raison ?

S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

2 Commentaires
Oldest
Newest Most Voted
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Sanoj
Sanoj
25 jours il y a

D’accords avec DC, mais après le coup de la serviette… D’ailleurs lui aussi il pourrait rendre une partie de son salaire à Johnson…

leo
leo
25 jours il y a

Cormier oublie que lui aussi presenté des taux de testo anormalement bas a l’aube de leur 1er ou 2 eme combat, ton taux de testo chute brutalement après une cure………

2
0
N'hésitez pas à commenter ! x