1. Home
  2. ACTUALITÉS
  3. Yair Rodriguez explique pourquoi il ne fait plus de sparring durant ses camps d’entraînement : « C’est comme ça que les blessures commencent »

Yair Rodriguez explique pourquoi il ne fait plus de sparring durant ses camps d’entraînement : « C’est comme ça que les blessures commencent »

0
1

Comme Max Holloway, Yair Rodriguez, l’actuel numéro 3 de la division featherweihght de l’UFC, ne fait plus de séances de sparring durant ses camps d’entraînement.

En début d’année dernière, Max Holloway, l’ancien champion des 145 livres, s’est imposé contre Calvin Cattar en livrant une démonstration de striking historique. Après le combat, l’hawaïen a révélé que retirer le sparring de son camp d’entraînement était l’une des clés de sa victoire. Blessed avait également donné un conseil important aux autres combattants :

« Vous n’avez qu’un seul cerveau. Gardez-le. Vous n’avez pas besoin de faire du sparring. Vous vous êtes assez entraînés. Vous savez comment frapper quelqu’un. Vous savez comment esquiver un coup de poing. Pourquoi prendre des dommages inutiles avant un main event ?« 

L’ancien adversaire d’Holloway, Yair Rodriguez, a apparemment pris la même décision. Dans une récente interview accordée à MMA Junkie, El Pantera a expliqué les raisons de ce choix.

« Je ne fais pas de sparring, et c’est quelque chose que je dis depuis de nombreuses années maintenant. J’en ai parlé à mes entraîneurs et à mes partenaires d’entraînement, et je leur ai toujours dit : ‘Ne vous avisez pas de toucher mon visage. Si vous me frappez, je vais vous frapper' », a-t-il déclaré.

« C’est comme ça que les blessures commencent. C’est la raison pour laquelle vous n’arrivez pas à faire de bons combats parce que vous venez, et vous voulez vous montrer à l’entraînement avec quelqu’un d’autre et ensuite il y a des blessures.

« Donc non, ça ne m’intéresse pas de prendre des coups pendant l’entraînement. Ils ne paient pas pour ça. Ils me paient pour me battre une fois que je suis dans la cage. J’essaie de m’épargner le plus d’impact possible à la tête. »

À 29 ans, Rodriguez a disputé de nombreuses guerres dans l’Octogone. C’est pourquoi le mexicain fait désormais attention à ne pas prendre de coups inutiles, préférant se concentrer sur sa préparation physique.

« J’ai renforcé mon corps, j’ai soulevé plus de poids, j’ai amélioré ma condition physique de manière à ne pas trop fatiguer mon corps. C’est mon principal objectif », a-t-il déclaré.

« Je ne vais pas oublier comment me battre. J’ai de très nombreuses années d’expérience dans les sports de combat, depuis l’âge de 5 ans, dans de nombreux sports. Maintenant, je me concentre sur les aspects techniques, tactiques et physiques. Il s’agit essentiellement de savoir ce qu’il faut faire, ce qu’il ne faut pas faire, et de développer mon endurance pour le combat. »

Ce weekend, Rodriguez se produira en main event de l’UFC Long Island face à Brian Ortega, le numéro 2 de la division featherweight (retrouvez toutes les informations sur la carte ici). En cas de victoire lors de ce choc, Yair pourrait obtenir son ticket pour le prochain combat pour le titre face à Alexander Volkanovski.

Que pensez-vous de la décision de Yair Rodriguez ?

S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

1 Commentaire
Oldest
Newest Most Voted
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Rbz
Rbz
1 mois il y a

Encore un qui se rappelle qu’il a des neurones à préserver , c’est bien mais il y en a peu des gars comme ça.

1
0
N'hésitez pas à commenter ! x