Home ARTICLES UFC – Yoel Romero explique pourquoi il ne monte pas en mi-lourds

UFC – Yoel Romero explique pourquoi il ne monte pas en mi-lourds

En dépit de ses échecs pour atteindre 84 kg lors de ses deux précédents title shots,Yoel Romero persiste en middleweight. Il disputera le titre ce samedi.

L’UFC 248 verra un combat pour le titre poids moyens entre Israel Adesanya et Yoel Romero. Une affiche largement critiquée car le challenger reste sur deux défaites consécutives (des décisions serrées). Un autre aspect participe au scepticisme ambiant : l’incapacité de Romero à descendre au poids lors de ses précédentes tentatives pour conquérir la ceinture.

Néanmoins, c’est l’envie du champion qui a été décisive pour concrétiser l’affrontement. Israël Adesanya pense en effet qu’une victoire claire et nette sur le « Soldier of God » grandirait son palmarès.

Yoel Romero est un habitué des combats pour le titre. La star cubaine a déjà eu trois occasions au sein de la big league. Cependant, il a réussi son cutting à une seule reprise, et a dû combattre pour la gloire les deux autres fois. Ce qui a eut pour conséquence de le priver du titre intérim lorsqu’il a mis KO Luke Rockhold à UFC 221.

Cette limite des 185 livres a beau être une difficulté constante pour lui, Romero n’a jamais voulu passer en mi-lourds, division où il a pourtant commencé sa carrière MMA. Une décision qu’il a défendu lors de la Journée des Médias :

« En période d’entraînement, je descends naturellement en poids. Quand je suis sur un bon cycle, je pèse maximum 210 livres« , a déclaré Romero. « Si je reste inactif, là oui je peux même virer facilement en poids lourds. Mais quand je m’entraîne, cela tourne au plus entre 208 et 210 livres. Ce n’est pas possible pour moi de monter davantage. Pour la bonne raison que je respecte mon travail et m’entraîne sérieusement« .

Yoel Romero a poursuivi son explication, laissant entendre en gros que les membres de la division light heavyweight sont des poids lourds au quotidien. Le cutting est donc une phase nécessaire pour eux, tandis que la limite des 93 kg est quasiment son poids naturel. D’où son choix de la division middleweight pour donner sa pleine mesure.

« Quand vous ne dormez pas bien, et ne mangez pas sainement, il peut arriver une erreur, un surpoids … Dans de bonnes conditions d’entraînement, il n’est pas possible de monter davantage. Or mes adversaires potentiels sont beaucoup plus lourds le jour J« .

Pensez-vous que Yoel Romero saura être au poids et pourra remporter le titre des 84 kg lorsqu’il affrontera Israël Adesanya ce samedi ?

Suivez-nous sur : FACEBOOK INSTAGRAM

Source : bjpenn.com

1
Poster un Commentaire

avatar
1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
1 Auteurs du commentaire
Cormier le fdp Auteurs de commentaires récents

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S’abonner  
le plus récent le plus ancien le plus populaire
Notifier de
Cormier le fdp
Invité
Cormier le fdp

ça devrait être interdit le cutting, c’est complètement débile