Home NEWS UFC 218 : Francis NGannou compare Alistair Overeem et Junior dos Santos

UFC 218 : Francis NGannou compare Alistair Overeem et Junior dos Santos

Pour Francis NGannou, Alistair Overeem représente un défi plus relevé que Junior dos Santos.

Le 2 décembre, le fighter de la MMA Factory affrontera Overeem à Détroit, sur la main card de l’UFC 218. Il s’agira du sixième combat du Predator à l’Ultimate Fighting Championship où il a remporté déjà cinq victoires, toutes avant la limite.

Le mois dernier, NGannou devait affronter Cigano, mais ce dernier a été testé positif à une substance interdite et a été suspendu. Depuis, c’est The Reem qui a été désigné pour le prochain choc en poids lourds du Franco-Camerounais. Interviewé par A.G Fight, voici ce que NGannou pense de son nouvel adversaire :

« Aujourd’hui, Overeem représente un plus grand défi que Junior dos Santos car il est sur une bonne dynamique. Il fait du bon boulot et il continue à gagner. Alistair Overeem est un énorme adversaire. C’est un très bon combattant, avec un background au K-1, et je crois qu’il est ceinture marron de jiu-jitsu. Il y a deux ans, il a changé de game plan et il est devenu un très très bon combattant. C’est un fighter très intelligent, avec un game plan, il est capable de tout. »

Découvrez notre article Alistair Overeem donne son avis sur son match contre Francis NGannou à l’UFC 218

2
Poster un Commentaire

avatar
2 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
2 Auteurs du commentaire
AkimleconquérantSergio Auteurs de commentaires récents

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
Sergio
Invité
Sergio

Allez Francis, combat compliqué mais tu peux le faire !!!

Akimleconquérant
Invité
Akimleconquérant

Bien sûr qu’il le peut. Je pense que NGannou va surprendre du monde. Overeem peux dire adios à son title shot.