1. Home
  2. NEWS
  3. UFC 208 : Dana White n’aurait pas attribué la victoire à Anderson Silva

UFC 208 : Dana White n’aurait pas attribué la victoire à Anderson Silva

0
0

L’UFC 208 a reçu son lot de critiques concernant les décisions des juges. Si Holly Holm estime avoir remporté le match de Championnat featherweight contre Germaine de Randamie, Derek Brunson n’a pas hésité non plus à revendiquer une victoire face à Silva.

Anderson Silva a bel et bien remporté le combat sur décision unanime. Les trois juges de Brooklyn l’ont estimé vainqueur. Cependant, fans et journalistes ont quant à eux exprimé une opinion différente. Nombreux sont ceux qui auraient attribué la victoire à Brunson. Ce qui est aussi le cas de Dana White :
« J’avais Brunson. À l’entame du troisième round, j’avais noté un score de 1-1, et j’ai attribué ce dernier round à Brunson. »

Pour sa part, lors de la conférence de presse de l’UFC 208, The Spider a expliqué qu’il pensait avoir gagné deux rounds. Ce que Brunson a contesté. Sur les réseaux sociaux, ce dernier a qualifié cette décision d’irréelle, et a prétendu qu’il avait surclassé le plus grand de tous les temps.

Après le combat, les deux fighters étaient très émus. Silva n’avait pas gagné depuis 2012 et son combat contre Stephan Bonnar. Brunson a vu sa streak de knockouts interrompue.

Dana White a reçu un message de Brunson :
« Il est bouleversé par cette décision. Il m’a dit : ‘c’est avec ce sport que je subviens aux besoins de ma famille. Je perds mon bonus de victoire alors que j’ai le sentiment d’avoir gagné.’ C’est le genre de chose qui peut se produire. Je le dis toujours. Si vous ne voulez pas vous faire arnaquer par les juges, n’allez pas jusqu’à la décision. Cela n’a rien à voir avec moi […] Il faut battre votre adversaire et les juges, malheureusement. C’est comme ça. »

Adapté d’un article de MMAFighting.com