Home ARTICLES Mirko Cro Cop discute d’un possible rematch contre Fedor Emelianenko

Mirko Cro Cop discute d’un possible rematch contre Fedor Emelianenko

Pride

Peu de choses auraient pu prédire en 2005 quand Mirko Filipovic et Fedor Emelianenko ce sont affrontés dans le plus gros combat des poids lourds de l’histoire du MMA,  que les deux hommes resteraient actifs et forts 13 ans plus tard, et sous le même toit.

Alors que chacun des deux ont fait plusieurs annonces de retraites dans les années qui ont suivi leur affrontement, Cro Cop, âgé de 43 ans, et Emelianenko, 41 ans, cumulent à eux deux 14 victoires sur les 15 derniers combats. Emelianenko se prépare pour une demi-finale face à Chael Sonnen et « Cro Cop » devrait faire un match revanche contre Roy Nelson au Bellator 200, lui permettant d’accéder au statut de remplaçant dans le tournoi heavyweight. Il y a donc un scénario imaginable dans lequel une revanche entre Emilianenko et Filipovic pourrait avoir lieu sous la bannière Bellator.

Un tel match serait un retour dans le passé pour les fans nostalgiquex de MMA qui se souviennent de la folie qui avait entouré leur première rencontre légendaire au Pride Final Conflict 2005, où Emelianenko s’était imposé à la décision.

Mais plus d’une décennie après cette nuit magique au Saitama Super Arena, Filipovic pense que le temps a peut-être passé pour écrire un deuxième chapitre de sa rivalité avec Emelianenko.

« Les gens me demandent tout le temps à ce sujet, mais je ne pense pas à ça maintenant. Et je ne pense pas que ce combat se produira », a déclaré Filipovic jeudi lors d’une conférence téléphonique pour le Bellator 200.

« C’est difficile à dire. Il n’y a pas – je n’ai plus envie de le combattre, comme avant. Ne jamais dire jamais, mais je ne pense pas que ce combat puisse arriver. »

Le fait qu’Emelianenko vs Filipovic 2 soit même un sujet de discussion réaliste est remarquable compte tenu de la situation où Emelianenko était dans sa carrière l’année dernière.

La légende russe a lutté puissamment contre le vétéran des lourds légers Fabio Maldonado en 2016, puis a subi une défaite de 74 secondes à Matt Mitrione dans ses débuts Bellator un an plus tard. À cause de cela, Emelianenko était effectivement une réflexion après coup lorsque le tournoi poids lourd de Bellator a été annoncé, mais les choses ont changé à Bellator 198 quand Emelianenko a réalisé un KO en 48 secondes sur l’ancien champion de l’UFC Frank Mir.

La performance a montré qu’Emelianenko peut en effet encore avoir un peu de gaz dans son tank – bien que « Cro Cop » ne soit pas prêt à proclamer Emelianenko pour le moment.

« Eh bien, c’était un bon combat. S’il est de retour ou non, je ne sais pas », a déclaré Filipovic. « C’était trop court. Le combat était trop court, mais bon pour lui. « 

Le propre renouveau dans la carrière de Filipovic est tout aussi extraordinaire que celui d’Emelianenko, sinon plus. « Cro Cop » a remporté huit combats consécutifs par arrêt depuis 2014, assommant Muhammed Lawal, Baruto Kaito, et son vieux rival Gabriel Gonzaga lors de cette winning streak. Ses débuts au Bellator 200 contre Nelson serviront de revanche à un combat de 2011 que Filipovic a perdu par TKO au 3e round.

Alors qu’il avance dans l’âge, « Cro Cop » dit que sa motivation pour continuer à concourir dans un sport aussi instable est simple.

« Cela me rend heureux », a déclaré Filipovic. « C’est la réponse la plus simple que je puisse vous donner. Cela me rend juste heureux. »

« En ce moment je profite de ce que je fais. Je suis un combattant professionnel et j’aime combattre, et c’est tout. Il n’y a pas besoin de philosopher plus loin et de plus haut. »

« Je m’entraîne tous les jours, je m’entraîne autour du monde, je me bats partout dans le monde. Le dernier combat que j’ai eu était à Tokyo, le prochain sera à Londres. Donc je me sens bien. Ça me rend heureux. »

Après avoir pris sa retraite plusieurs fois sans succès, Filipovic a indiqué qu’il avait arrêter de se fixer une date de retraite du MMA. Il prévoit de continuer aussi longtemps qu’il s’en sentira capable, et chaque sortie pourra être la dernière.

« C’est difficile à dire », a déclaré Filipovic. « Dans ce métier, c’est difficile à dire. J’ai déjà dit plusieurs fois: «J’ai fini, j’ai fini» et à la fin de la journée, j’ai toujours prolongé ma carrière.

« Je vais le faire aussi longtemps que cela me rendra heureux, et aussi longtemps que ma santé me permettra de continuer à me battre. Donc ça peut être un ou deux combats, ça peut être trois, je ne sais pas. »

« Il y a beaucoup de blessures dans ce sport, alors on ne sait jamais, surtout à mon âge. J’ai 43 ans, mais je me sens si bien en ce moment. »

Filipovic a également indiqué qu’il n’avait pas de rancune particulière contre Nelson suite à sa défaite à l’UFC.

« Ce n’est pas mon style, de promettre quoi que ce soit », a déclaré Filipovic. « Je suis en très bonne forme et j’ai hâte de me battre. Roy est un bon gars, un combattant très fort, un grand combattant, un menton de fer, et je vais devoir faire de mon mieux pour le battre. « 

 

Source : MMAFIGHTING

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

avatar
  Subscribe  
Me notifier des