1. Home
  2. ACTUALITÉS
  3. Les résultats de ONE Championship Battleground

Les résultats de ONE Championship Battleground

0
2

Ce vendredi à 14h30 heure française se tenait l’événement Battleground, à l’Indoor Stadium de Singapour. On y retrouve en main event le thaïlandais Sam-A Gaiyanghadao (370-47-9) champion du monde des poids pailles en muay-thaï et en kickboxing, qui affronte Prajanchai (337-51-3), membre des PK Saenchai Muay Thai Gym. En co-main event, le brésilien Leandro Ataides (11-4) affronte l’ancien champion du monde des moyens et des mi-lourds Aung La N Sang (26-12), venant de perdre ses deux ceintures contre Reiner de Ridder.

Comme ce fût une tradition, les combattants de la soirée sont présentés sur l’estrade en faisant leur entrée. Rappelons qu’il n’a toujours pas de public à l’heure actuelle dans les événements du ONE.

Agée de 17 ans, Victoria Lee (1-0) effectue son deuxième combat dans l’organisation. Elle est la sœur de Christian et Angela, respectivement champion des poids légers et atomes. Elle affronte la chinoise Wang Luping (3-2), effectuant ses débuts dans l’organisation après avoir combattu au WLF dans son pays. C’est un combat de poids pailles.

Luping réussit un rapide takedown, mais c’est rapidement la cadette de la famille Lee qui va finalement dominer au sol, en prenant alternant prise de dos et position de jiu-jitsu sur le ventre. Elle verrouille un étranglement, la chinoise finit alors par abandonner.

Victoire d’Angela Lee par soumission.

Jeremy Pacatiw (7-4) fait également ses débuts au ONE Championship, lui qui vient du BRAVE CF, affronte le chinois Chen Rui (9-2) qui lui a déjà 5 combat dans l’organisation et sort d’une défaite contre Kwon Won II. Il s’agit d’un affrontement dans la catégorie des poids coqs.

Au premier round, Rui se fait rapidement amener au sol par Pacatiw qui prend le dos et tente des étranglements. Il le laisse revenir debout au centre par la suite. Dans la reprise d’après, on voit divers échanges pied-poing entre les deux avant que Pacatiw ne reparte en lutte pour exercer un contrôle au sol. Au troisième round, un coup bas interrompt le round qui reprend finalement. Le chinois arrive cette fois-ci à contrer les takedowns et les échanges sont très vifs.

Victoire de Jeremy Pacatiw par décision unanime.

Le prochain combat se dispute dans la catégorie des poids atomes. La chinoise Lin Heqin (14-2-1), effectue son deuxième combats dans l’organisation contre l’indienne Ritu Phogat (4-1) ayant effectué tous ses combats professionnels au ONE.

Lors de la première reprise, Phogat prend le centre avec des attaques pied-poing et bloque son adversaire contre la cage avant de l’amener au sol par le cou. Elle la laisse plus tard revenir debout. L’indienne continue d’exercer un contrôle au sol quasi total sur les deux reprises d’après, où les amenées ne sont qu’une question de temps. Heqin tente de s’en sortir avec ses jambes.

Victoire de Ritu Phogat par décision unanime.

Durant la pause est annoncée la carte de l’événement Enpower, qui se déroulera le 3 septembre prochain avec un main event où la championne des poids pailles Xiong Jing Nan défendra sa ceinture contre Michelle Nicolini. La carte sera exclusivement féminine.

Le prochain combat se déroule dans la catégorie des poids coqs. Le japonais Ryuto Sawada (14-6-1) affronte le cubain Gustavo Balart (8-4) ayant représenté son pays en lutte gréco-romaine aux Jeux Olympiques de 2012. Il a fait ses armes au Titan FC et comptabilise 3 défaites au ONE.

Un coup bas est envoyé au début du premier round, mais le combat reprend. La reprise est assez équilibrée, et le cubain contre toute les amenées au sol par des soumissions, dont une guillotine. Puis le combat est encore interrompu et reprend. Balart tente de prendre le dos. Dans le round d’après, Sawada se fait à chaque fois renverser lorsqu’il rentre au contact, Balart place des coups de genou et réussit un placage. Au troisième round, un coup bas interrompt à nouveau, le cubain prend un carton jaune mais recommence à dominer et fait un travail remarque pour ses 1m50.

Victoire de Gustavo Balart par décision unanime.

On arrive au main-event de la soirée, et c’est le retour d’Aung La N Sang (26-12), ancien champion des poids moyens et mi-lourds. The Burnese Python a notamment battu Vitaly Bigdash, Alain Ngalini, Alexandre Machado, Ken Hasawaga ou encore Brandon Vera. Pour son retour, il affronte le brésilien Leandro Ataides (11-4).

Le combat commence, et Sang rentre avec des crochets longs et des low-kicks. Ataides l’amène en lutte pour limiter les dégâts, et va bloquer son adversaire contre le grillage une fois revenu debout. Quand soudain, Sang a l’idée de placer un coup de genou destructeur. Il continue alors avec un enchaînement de jab assez impressionnant qui ébranle Ataides. L’arbitre n’a pas d’autre choix que d’arrêter.

Victoire d’Aung La N Sang par TKO.

C’est désormais le main-event avec le thaïlandais Sam-A Gaiyanghadao (370-47-9) champion du monde des poids pailles en muay-thaï et en kickboxing, qui affronte Prajanchai (337-51-3), membre des PK Saenchai Muay Thai Gym. Sam-A a également été champion dans la catégorie du dessus dans l’organisation. Seule la ceinture en muay-thaï est en jeu dans ce combat qui a lieu dans les règles traditionnelles. Il est prévu en cinq reprises.

Les rounds sont assez équilibrés, avec des attaques pied poing très vifs, qui sont typiques à la discipline. Le champion est compté lors de la première reprise. On a l’impression que le challenger touche davantage malgré son désavantage de taille. Sam-A répond généralement de façon assez spontané et met davantage de coups de pied longs. Prajanchai tombe au 4ème round, mais l’arbitre le laisse revenir, puis le round est interrompu mais reprend. Sam-A va plus au contact et devient plus agressif sur la dernière reprise.

Victoire de Prajanchai PK Saenchai Muay Thai Gym, devenant champion des poids pailles du ONE Championship dans sa discipline.

Une soirée assez incroyable pour l’organisation singapourienne aux trois disciplines. On y aura vu le retour en force d’Aung La N Sang après la perte de ses deux ceintures, et le couronnement de Prajanchai à l’issue de la soirée. A noter également la belle performance de Gustavo Balart ayant combattu dans la catégorie des poids coqs malgré ses 1m50. Les événéments du ONE Championship sont disponibles gratuitement sur Youtube.

S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

2 Commentaires
Oldest
Newest Most Voted
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Mattr
Mattr
4 mois il y a

Super article. Merci ! Très bonne initiative !

Mattr
Mattr
4 mois il y a

Déçu pour Sawada, je suivais sa carrière en 2010, un espoir du Yamaguchi Gym, dommage il n’a pas percé.

2
0
N'hésitez pas à commenter ! x
()
x