Home ARTICLES « Laisser McGregor diriger son camp est dangereux » selon Michael Bisping

« Laisser McGregor diriger son camp est dangereux » selon Michael Bisping

La star britannique, désormais analyste hors pair, n’est pas convaincu par le principe de laisser Conor McGregor dicter lui-même le rythme de son camp.

McGregor fera son retour très attendu dans l’Octogone ce samedi soir. Il est prêt à entrer en collision avec Donald  » Cowboy  » Cerrone lors du main event de l’UFC 246 à Las Vegas. Le combat sera disputé en welters, mais l’Irlandais pourrait néanmoins recevoir une chance au titre des poids légers en cas de victoire.

Récemment, les déclarations de l’entraîneur John Kavanagh ont surpris. Ce dernier a assumé de déléguer à Conor McGregor la charge de son propre camp d’entraînement.

Dans son podcast  » Believe You Me « , Bisping a commenté cette décision de laisser McGregor prendre la tête de son camp.

« Que ce soit le joueur qui dirige le match peut s’avérer dangereux. Je ne dis pas que ça l’est. McGregor sait se mettre la pression, il s’entraîne dur et a l’air de tout mettre en oeuvre pour gagner ce combat. Mais l’argent a tout perverti. On se retrouve maintenant avec ses entraîneurs affirmant qu’il en sait plus sur le MMA que tout le monde réuni ! Donc ils lui permettent de diriger le camp de préparation. Je ne doute pas que ce soit vrai, juste de la conclusion qu’ils en tirent.« 

« Savoir sur quoi se concentrer« 

Bisping a poursuivi en disant que même s’il avait plus d’expérience de combat que ses entraîneurs, il comprenait la nécessité d’avoir quelqu’un de l’extérieur pour le guider. Il croit que cela pourrait être bénéfique pour McGregor, aussi.

« C’était un de mes problèmes, je ne parle pas de Jason Parillo, mais de beaucoup d’entraîneurs au fil des ans. Ils me préparaient alors qu’ils n’avaient jamais eu de bagarre de leur vie. Ce n’est pas contradictoire. Je m’y connais un peu en matière de bagarre, d’accord ? J’ai fait ça toute ma vie. Pourtant, le besoin de coaching est réel, il faut quelqu’un pour vous pousser. Vous avez besoin de quelqu’un qui vous dise, ‘hey je sais que tu veux travailler sur ton striking aujourd’hui, mais tu dois plutôt te concentrer sur telle ou telle chose.’ La première des concentrations, c’est d’être capable de sortir du lit à 6 heures du matin pour aller courir. Ce sur quoi tu dois te concentrer, c’est ton régime. Il y a un besoin de regard extérieur pour connaître vos réels besoins.« 

Selon vous, est-ce une erreur de laisser Conor McGregor déterminer tout le déroulement de son camp d’entraînement ?

Suivez-nous sur : FACEBOOK INSTAGRAM

Source : bjpenn.com

Poster un Commentaire

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S’abonner  
Notifier de