Home ARTICLES Kamaru Usman raconte pourquoi il a envisagé la retraite début 2018 !

Kamaru Usman raconte pourquoi il a envisagé la retraite début 2018 !

L’actuel champion UFC des welters Kamaru Usman raccrocher les gants prématurément en 2018. En partie à cause des combats qu’on lui refusait.

Alors qu’il affichait un statut enviable d’invaincu au sein de l’UFC, Usman peinait à obtenir des combats importants vers 2017-2018. La frustration a commencé à grandir en lui, au point que « The Nigerian Nightmare » a envisagé de se retirer du MMA.

« Il y a eu des moments où j’ai pensé tout arrêter, car je ne trouvais personne acceptant de me rencontrer« , a dit Usman à Aaron Bronsteter sur le TSN MMA Show. « J’étais à un stade très avancé de cette réflexion. J’ai passé six ou sept mois assis là à essayer de trouver quelqu’un pour se battre. L’organisation a dit : « Ce type a refusé, et ce type a refusé. Et j’ai juste dit : « Tu sais quoi ? Ça ne sert à rien.« 

Le champion des poids welters évoque une multitude d’excuses venant des différents combattants pour esquiver l’affrontement. Selon lui, l’UFC n’a pas non plus œuvré pour aboutir à des bons matchups. Ainsi, le Nigérian est resté sur la touche alors qu’il présumait son destin de champion.

« Tout le monde a inventé une excuse différente. Du style que je devais d’abord battre quelqu’un du top 10. Ou alors évoquant mon niveau trop faible ou mon aspect soi-disant ennuyeux. Personne ne voulait me laisser entrer dans la cour des grands. L’organisation ne prenait pas nécessairement les mesures pour amener ces gars à se battre contre moi. Ils savaient ce qui allait se passer, que je serai le champion des poids welters. C’est ce que je suis devenu.« 

Covington, partie prenante de cette frustration

Au final, Usman a eu sa chance et a remporté la ceinture des 77 kg en mars dernier. Sa victoire sur Tyron Woodley est intervenue à l’issue d’une domination implacable. Neuf mois plus tard, il est temps de défendre son titre en main event de l’UFC 245, face au rival haineux Colby Covington.

Pour Usman, ce sera d’autant plus une affaire personnelle qu’une partie de sa frustration s’est nourrie des multiples reculades de Covington dans le passé.

« Une partie de ma frustration provenait de l’adversaire que je vais finir par rencontrer. On a eu plusieurs opportunités de se clasher. Quatre fois pour être exact, et il les a toutes refusées ».

Que pensez-vous des arguments avancés par Kamaru Usman pour justifier son spleen de 2018 ? Cette anecdote booste-t-elle un peu plus le championnat des welters contre Colby Covington ce samedi ?

Suivez-nous sur : FACEBOOK INSTAGRAM

Source : bjpenn.com

2
Poster un Commentaire

avatar
2 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
2 Auteurs du commentaire
DonaldPepito Auteurs de commentaires récents

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S’abonner  
le plus récent le plus ancien le plus populaire
Notifier de
Pepito
Invité
Pepito

Effectivement Usman ce n’est pas « spectaculaire » mais efficace. En tout cas champion mérité et je pense qu’il va rester un bon moment à moins que Masvidal se bouge un peu…:)

Donald
Invité
Donald

Moi je pense que Masvidal même ds la forme de sa vie prendrai tarif avec usman!avec woodley la même! Ça peu marcher sur un lucky punch avec un bon game plan comme avec askren mais je pense que la différence au sol est vraiment tro conséquente pr rivalisé sur 5round avec le top de la catégorie…