Home ARTICLES Jon Jones: «Je sens dans mon cœur» que je suis toujours champion de l’UFC, même sans ceinture

Jon Jones: «Je sens dans mon cœur» que je suis toujours champion de l’UFC, même sans ceinture

UFC
Peu importe pour Jon Jones qu’il reste provisoirement suspendu par l’agence antidopage américaine USADA et qu’il ne ce soit pas battu depuis 10 mois, pour lui il est le champion des poids lourds légers de l’UFC.

En réponse à un fan hier sur Twitter, Jones a précisé qu’il n’a pas besoin d’une ceinture physique en sa possession pour savoir qu’il est toujours le roi de la division de 93kg de l’UFC (via Twitter).

@JonnyBones la ceinture sera toujours la tienne !
 

« Merci frère, ouais je sais que je n’ai pas besoin de tenir cette ceinture pour être le champion. Bien sûr, le top cinq entier le sait aussi. » 

Quelques instants plus tard, à la suite de cette réponse, Jones (21-1 MMA, 16-1 UFC) a développé son avis dans tweet séparé qui a été supprimé depuis. 

« Je n’ai pas besoin de la ceinture physique ou même d’être dans le classement pour savoir que je suis le champion. C’est quelque chose que je ressens dans mon cœur, je sais ce que j’ai fait. Je sais ce que je vais faire. » 

Jones, 30 ans, a éliminé son rival Daniel Cormier (20-1, 9-1) en juillet dernier à l’UFC 214 pour remporter le titre incontesté pour la deuxième fois. Le résultat, cependant, a été plus tard annulé en un no-contest – et Cormier rétabli en tant que champion – après que Jones ait été testé positif à des stéroïdes interdits, marquant un deuxième test USADA dans sa carrière. Ce deuxième affrontement entre Jones et Cormier faisait suite à une suspension pour Bones d’un an pour un test échoué en juillet 2016.  Jones avait prétendu que c’était dû à une pilule de performance sexuelle contaminée.


En février, Jones a été condamné à une amende de 205 000 $ et son permis a été révoqué par la California State Athletic Commission, qui réglementait l’UFC 214 du Honda Center d’Anaheim. Il n’a pas encore été entendu sur son cas devant l’USADA.

Les remarques de Jones ne vont certainement pas plaire à Cormier, 39 ans, qui a déclaré qu’il veut un troisième combat contre son rival – et « ça ne changera jamais. » Cormier a déjà défendu sa ceinture une fois après son second combat contre Jones, finissant Volkan Oezdemir via TKO au deuxième round en janvier à l’UFC 220. 

Le prochain défi de Cormier est grand car il se battra contre Stipe Miocic pour le titre des poids lourds à l’UFC 226 en juillet. 

Souhaitez-vous voir un Cormier vs Jones 3 ?
Source : MMAJUNKIE

Poster un Commentaire

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  Subscribe  
Me notifier des