1. Home
  2. ARTICLES
  3. Interview ActuMMA : 5 questions à Volkan Oezdemir

Interview ActuMMA : 5 questions à Volkan Oezdemir

0
0

Dans la catégorie light heavyweight de l’UFC, Volkan Oezdemir est un nouveau. Mais son arrivée fracassante a très vite inscrit son nom sur toutes les lèvres des observateurs. Le Suisse a mis une secousse à sa catégorie en à peine trois combats, tous disputés dans l’année. Son objectif : accéder au titre en quatre fights UFC. Pour No Time, pas de temps à perdre, il faut passer à l’action et finir les adversaires qui se dressent sur sa route.

ActuMMA : À l’UFC 214, lorsque tu as envoyé Jimi Manuwa au tapis, on a eu l’impression qu’il s’agissait d’un débutant face à un Top 5. Envisageais-tu un tel scénario ?
Volkan Oezdemir : Effectivement, je ne m’attendais pas du tout à ce scénario. C’est assez incroyable. D’un autre côté, c’est une chose que j’ai l’habitude de faire dans de nombreux combats. J’ai douze victoires au premier round. Je crois que j’ai sept fights qui se sont terminés avant la première minute. C’est quelque chose qui se reproduit à l’UFC avec Misha (Cirkunov) et maintenant Manuwa. Bien sûr, c’est incroyable, mais quand je combats je suis dans l’optique de finir mes adversaires.


En deux matchs, tu as passé moins de deux minutes dans l’Octogone, pas trop fatigué ? Tu as pris des vacances ?
Je n’ai pas de temps pour les vacances. Je repars dans une optique de travail. J’ai fait un call out à Gustafsson, j’espère pouvoir le combattre avant la fin de l’année.

Gustafsson avait l’esprit tourné vers le titre, tu penses que ce match est envisageable ?
Maintenant que la division a connu un changement total à cause de Jon Jones, on va voir ce qui va arriver, mais je pense que ça va me faciliter les choses pour combattre Gustafsson.

Quelle est l’origine de ton surnom « No Time » ?
Cela vient tout simplement de ma manière de finir mes combats. Comme je le disais, j’ai eu plusieurs victoires en l’espace d’une minute. De façon plus idéologique, cela provient de la manière dont je suis arrivé à l’UFC. J’ai été appelé au dernier moment, pour remplacer quelqu’un de très fort (Jan Blachowicz). En six mois, j’ai combattu trois fois. Chaque fois, j’ai peu attendu entre deux matchs. Je veux être le combattant qui va le plus rapidement au titre et ça, je veux le faire en quatre combats. Tout cela est à l’origine de mon surnom.

Qu’as-tu pensé du superfight entre Conor McGregor et Floyd Mayweather Jr. ?
J’ai regardé ce combat avec mes amis en Suisse et c’était incroyable, parce que j’ai pu voir que même ici, beaucoup de monde le suivait dans les journaux. Il a été retransmis en PPV suisse, avec des commentateurs suisses. C’était un énorme événement, suivi même par des gens qui n’ont rien à voir avec le combat. J’ai été vraiment content de la performance incroyable de Conor McGregor. Il a vraiment bien boxé.

Propos recueillis par Samuel Balmeur

S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
0
N'hésitez pas à commenter ! x
()
x