Home ARTICLES Dan Hooker renvoie à Cormier son matchmaking « de bon sens »

Dan Hooker renvoie à Cormier son matchmaking « de bon sens »

Tandis que Dan Hooker vise un top 5 poids légers pour son prochain combat, Daniel Cormier lui a soumis une alternative. Ce qui a donné lieu à un gentil chambrage en retour.

Il aura fallu le temps, mais Dan Hooker (19-8 MMA, 9-4 UFC) est en train de rentrer dans le gotha de la division lightweight de l’UFC. Après son succès convaincant sur Al Iaquinta à l’UFC 243, le Néo-Zélandais a réalisé un bond de huit places au classement pour être désormais considéré #7.

La logique voudrait qu’il regarde désormais au-dessus, sauf que beaucoup d’observateurs pointent les concours de circonstances autour de ‘Raging Al’ (Iaquinta). À savoir que ce dernier a été un brin surclassé du fait de sa performance honorable face à Khabib Nurmagomedov, à un moment où l’Américain était classé #11. De plus, Iaquinta a accepté de croiser le fer avec un Hooker bien plus bas sur l’échelle des 70 kg. D’où l’idée que l’Océanien consolide d’abord sa place dans la hiérarchie avant de viser plus haut.

Un combattant/analyste très suivi défend ce principe, nul autre que Daniel Cormier. Ainsi le futur challenger de Stipe Miocic a suggéré le nom d’Islam Makhachev, actuellement #15 comme prochain adversaire de Hooker. Le tout sur le sacro-saint réseau social Twitter.

Si Hooker n’a pas goûté l’idée, il a eu le mérite de répondre sobrement et avec un certain panache, proposant dans la même logique à Cormier d’affronter Shamil Abdurakhimov, actuel #9 des poids lourds. Une belle répartie en apparence, pour peu qu’on fasse mine d’ignorer les contextes très différents entre les deux situations. DC a alors précisé sa pensée, mettant en avant la proximité du classement des deux avant l’UFC 243, le fait qu’ils soient sur une série de victoires équivalente, donc susceptibles de prétendre tous deux à une place dans le top 5 lightweight.

Futur main eventer ?

Un évènement UFC à Auckland l’année prochaine a rapidement été évoqué dans la foulée de celui de Melbourne. Une perspective qui doit beaucoup aux succès des héros locaux Hooker et Adesanya au Marvel Stadium. Or nous savons le champion poids moyens lié à un gala à Las Vegas en mars 2020, ce qui ouvre la possibilité d’un main event pour Hooker.

Avec six victoires au cours de ses sept derniers duels, dont cinq via finalisation, Il est dur de lui contester cette position de choix. Il compte notamment des KO victorieux sur Ross Pearson, Jim Miller et Gilbert Burns.

Partagez-vous le point de vue de DC, consitant à dire en gros que Hooker doit encore faire ses preuves ? Ou voyez-vous le Néo-Zélandais prêt à se confronter au top 5 de sa division ?

Suivez-nous sur : FACEBOOK INSTAGRAM

Source : bjpenn.com

Poster un Commentaire

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S’abonner  
Notifier de