Home NEWS Bellator 170 : la dernière d’Ortiz avant une retraite bien méritée

Bellator 170 : la dernière d’Ortiz avant une retraite bien méritée

Ces dernières années, les fighters de toute une génération ont commencé à prendre leur retraite. Récemment, ce sont Dan Henderson, Miesha Tate, Urijah Faber, Mirko Cro Cop, Manny Gamburyan, Kyle Noke ou encore Sean O’Connell qui ont fait leurs adieux aux aires de combat.

Le MMA est peuplé d’athlètes très jeunes et les légendes du sport n’ont d’autre choix que d’accepter cette realité.
La dernière star qui prévoit de partir semble être Tito Ortiz. Du moins, après son duel contre Chael Sonnen au Bellator 170, le 21 janvier. En conférence de presse, l’Américain a affirmé que peu importe le résultat, ce duel serait son dernier :

« Cette retraite est bien méritée. J’ai vingt ans de carrière. Je combattrais encore si je n’avais pas subi tant d’opérations. […] Mon principal adversaire a toujours été la chirurgie. Opération des croisés du genou gauche, droit, la moitié d’un ménisque en moins, fusion vertébrale lombaire, fusion de vertèbres cervicales, remplacement de disques… Je dois compter 26 ou 27 commotions cérébrales, des centaines de points de sutures. Je suis passé dans une broyeuse, mon pire ennemi a toujours été mon corps. »

Ortiz avait annoncé sa retraite après l’UFC 148 et son troisième combat contre Forrest Griffin, en 2012. Mais cette fois, à 42 ans, il paraît probable que l’Huntington Beach Bad Boy raccroche pour de bon : « Je veux que l’on garde de moi l’image d’un combattant intègre. »

Le Bellator 170 aura lieu à Inglewood en Californie, le 21 janvier, deux jours avant l’anniversaire d’Ortiz et environ 19 ans après sa première rencontre avec Sonnen sur les tapis de lutte de la fac. Sonnen avait réussi un tombé sur Tito en moins d’une minute.

Traduit et inspiré d’articles publiés par BloodyElbow et MMAFighting