1. Home
  2. NEWS
  3. Georges St-Pierre à propos de son match contre Bisping : « La première seconde du combat sera le moment le plus dangereux pour moi ! »

Georges St-Pierre à propos de son match contre Bisping : « La première seconde du combat sera le moment le plus dangereux pour moi ! »

0
0

Quand Georges St-Pierre se mesurera à Michael Bisping, il ne montera pas seulement d’une catégorie. Il fera aussi face à 4 ans d’inactivité. Bien que Dominick Cruz et Chan Sung Jung aient prouvé qu’un retour au plus haut niveau était possible, d’autres fighters ont éprouvé des difficultés à s’y remettre.

Pour GSP, la rouille n’est pas un mythe :

« Je crois que l’on peut être rouillé. Ce sera un problème, mais je suis très expérimenté. Je suis l’un de ceux qui ont passé le plus de temps dans l’Octogone. Peut-être le plus de temps, je ne suis pas tout à fait sûr. Parce que j’ai beaucoup d’expérience, plus je passerai de temps dans l’Octogone, plus je me sentirai à l’aise. »

L’ancien Champion des welters estime que les premiers instants dans la cage seront déterminants pour la suite :

« Pour moi, la première seconde du combat sera très importante. C’est à ce moment que je devrai me montrer très conscient de ce qui se passe et prudent. Ce sera le moment le plus dangereux pour moi. Avec la rouille, c’est la partie la plus compliquée du combat, quand tu entres dans la cage et que le combat est lancé. La difficulté d’adaptation. Mais après quelques minutes, tout redeviendra normal. »

En dépit de cette fameuse rouille, GSP reste confiant, car pendant son absence, il ne s’est pas tourné les pouces :

« Ma préparation est à peu près la même, mais je vais prendre un peu de muscle. Je travaille sur différentes choses, par exemple, je me suis davantage entraîné en karaté. J’ai acquis plein de nouveautés durant mon break. Tout n’est pas que question de préparation, ce que j’ai fait les 4 dernières années m’aidera également à avoir de nouvelles armes pour ce combat. »

Outre ces aspects techniques, Rush a également évoqué son physique et son poids, soulignant qu’il n’a jamais été aussi costaud de sa vie.