1. Home
  2. ARTICLES
  3. Georges St-Pierre : « L’amour des arts martiaux mixtes m’a donné envie de revenir et d’accepter le marché de l’UFC »

Georges St-Pierre : « L’amour des arts martiaux mixtes m’a donné envie de revenir et d’accepter le marché de l’UFC »

0
0

Georges St-Pierre est revenu depuis peu, mais il s’est exprimé à de nombreuses reprises. L’état de la division welterweight, d’où il provient, a pris un mauvais coup avec le Championnat de piètre qualité disputé à l’UFC 209 entre Woodley et Thompson, son contrat avec l’UFC n’est pas aussi satisfaisant qu’il l’aurait souhaité, et Michael Bisping l’a rencontré en conférence de presse…

Voici les réactions de GSP, qui s’est exprimé à l’antenne de The MMA Hour, suite à tous ces événements.

À propos de son contrat UFC

« Pour être franc, ce n’est pas exactement ce que nous espérions. C’est un peu en dessous de ce que nous voulions au début. Pour l’UFC, c’est plus que ce qu’ils voulaient m’offrir. D’une certaine façon, les deux parties sont un peu déçues. Quelque part, on est à égalité, c’est une bonne chose. C’est comme un jugement au tribunal. Si les deux parties sont insatisfaites, je suppose que c’est bien. »

« C’est comme ça. L’amour du MMA m’a donné envie de revenir. L’aspect émotionnel m’a incité à accepter ce marché. Je ne regrette rien, je suis content […] »

À propos de la division welterweight

« Il y a un mec dans cette catégorie que je vois devenir Champion. En l’état actuel des choses, Demian Maia est très très doué. Je le considère comme une grosse menace pour le titre. Je pense qu’il va battre Masvidal, et je pense qu’il battra Woodley s’ils s’affrontent. Il est plus âgé, mais il est au sommet de sa forme. Je pense qu’il a atteint le timing parfait entre forme physique et mentale. Il est si fort dans ce qu’il entreprend. Il est comme la lame d’un katana. Il est aiguisé, parfaitement poli. Il va être très difficile à arrêter. Il a terminé Carlos Condit. Personne n’avait réussi à finir Carlos Condit de la sorte. J’étais choqué. Je me suis dit : ‘Oh mon Dieu, qu’est-ce que je viens voir ?’ Et il n’a toujours pas de chance au titre ?  Je me souviens quand Carlos Condit a affronté Robbie Lawler, je croyais que Condit l’emporterait à la décision. Pour moi, ç’a été un choc. »

À propos du Championnat middleweight, St-Pierre et Bisping n’ont pas encore déterminé de date pour leur affrontement, mais on sait d’ores et déjà que le combat aura lieu à Las Vegas.